L’art de perdre

Littérature

Alice Zeniter         Flammarion

Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, a combattu pour la France, puis choisit l’Algérie française. Mais c’est l’exil, des camps de transit aux HLM parisiens que vivra sa famille jusqu’à sa petite fille Naima. Elle découvre alors la véritable histoire de ces femmes, ces enfants, ces hommes ballotés par l’Histoire.

Dans une fresque magnifique nous revivons le destin d’une population à travers ses générations successives.

Un très grand roman.